NAISSANCE D'UNE JEC

HISTORIQUE DE LA JEC

Après la première guerre mondiale, l'Europe a connu une période de crise où le besoin de solidarité devint une nécessité. Les chrétiens s'unirent alors pour lutter contre la misère générale de la société (misère économique et sociale). C'est ainsi que le Pape Pie XI, très connu pour son initiative en faveur des missions et son œuvre de création en 1922 de l'Action Catholique, encouragea le Père Joseph Cardjin à une organisation qui était perçu comme la contribution des jeunes chrétiens de l'œuvre évangélique de promotion sociale.

A l'instar des jeunes chrétiens ouvriers, les élèves et étudiants prennent conscience de la spécificité de leur mission dans leurs milieux scolaire et universitaire. Il se forme alors dans plusieurs pays d'Europe (Belgique, France, Espagne) des équipes de jeunes élèves chrétiens. Plus tard à partir de 1928 sous l'instigation du Père Joseph Cardjin, ces équipes s'érigent en mouvement dénommé Jeunesse Etudiante Catholique (JEC). Elle fut introduite en Côte d'Ivoire en 1949 à Bingerville par les soins du Père André Lombardet, Prêtre de la Société des Missions Africaines de Lyon.

En 1956 plus précisément le 24 Juillet, les filles éprouvèrent le besoin de créer une JEC à part, espérant pouvoir appréhender les problèmes relatifs à leur condition de femme et de les résoudre à partir de leurs propres moyens. Dès lors, la JEC Ivoirienne se scinde en deux branches:

§         La JEC F : Jeunesse Etudiante Catholique Fille

§         La JEC G : Jeunesse Etudiante Catholique Garçon

 Avec la création du Centre d'Etude Supérieur (CES), devenu Université d'Abidjan en 1964, des étudiants catholiques éprouvèrent le désir de continuer leur militantisme dans leur milieu universitaire. Ils créèrent donc une troisième branche de la JEC :la JEC-U. Elle concerne les étudiant(e)s de l'Université nationale, des Grandes Ecoles, des Instituts d'enseignements Supérieurs, CAFOP...

Après plusieurs années de fonctionnement, les trois branches nationales ont éprouvé le besoin de se réorganiser et d'unir leur force en formant une seule entité nationale, et ce depuis le Conseil de Réunification ténu du 06 au 14 septembre 2006 au Moyen Séminaire de Yopougon.

 

9 votes. Moyenne 3.89 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site