ATELIER DE REFLEXION DU BN

ATELIER DE REFLEXION DE LA JEUNESSE ETUDIANTE CATHOLIQUE DE COTE D’IVOIRE

16 Janvier 2010

 

THEME : « ANCIENNE ET NOUVELLE GENERATIONS, QUELLE COLLABORATION POUR UNE   

                  JEC  PLUS MATURE ET PLUS FORTE FACE AUX DEFIS DES TEMPS ACTUELS »

 

-----------

TERMES DE REFERENCES

-----------

 

I-                    CONTEXTE  ET JUSTIFICATION

 

La Jeunesse Etudiante Catholique de Côte d’Ivoire a été introduite en Côte d’Ivoire par le Révérend Père André LOMBARDET en 1949 au Petit Séminaire de Bingerville pour répondre aux aspirations des élèves et des étudiants.

 

Elle est, depuis lors,  présente à l’Ecole pour traduire dans le spirituel son agir à travers des activités de formation et des actions transformatrices d’un milieu gangrené par la tricherie, la violence, la  corruption, la détérioration des valeurs morales et de l’éthique.

Cependant, si des actions ont été menées pour éradiquer ces maux il faut souligner que les effets sont moindres dans la mesure où  la JEC est  moins présente à l’école  par rapport  aux premières heures de sa création et surtout parce qu’elle manque de capacité réelle liée à son fonctionnement.

 

 Au-delà de ce premier aspect environnemental dans lequel la JEC évolue, un second d’une autre ampleur dont sont victimes les jécistes comme tous les jeunes, est  la situation socio-économique et politique difficile que traverse actuellement le pays. On comprend bien de cette situation, les répercutions qu’elle a sur l’avenir professionnel des jeunes jécistes diplômés qui peinent à trouver un emploi au sortir des études ou de leur militantisme.

 

Aujourd’hui en faveur des  Soixante Années de vie et d’expérience, d’actions, de présence et de contribution à la formation de l’homme et de tout l’homme, il est plus que nécessaire pour le devenir de la JEC-CI et des jécistes de faire un bilan.

 

Ainsi,  l’organisation d’un atelier de réflexion autour du thème : « ANCIENNE ET NOUVELLE GENERATIONS, QUELLE COLLABORATION POUR UNE JEC PLUS MATURE ET PLUS FORTE FACE AUX DEFIS DES TEMPS ACTUELS », vient à point pour redonner au mouvement des  perspectives nouvelles dont l’enjeu augure à une prise de conscience de tous et particulièrement du rôle déterminant et inéluctable des aînés ou des anciens et anciennes jécistes à soutenir la génération actuelle de jécistes .

 

En ce sens que, ceux-ci, devenus des cadres pour certains, des évêques, des prêtres, des religieux et religieuses pour d’autres, ont le devoir d’apporter leur soutien au rayonnement du mouvement en participant à l’élaboration d’un cadre de collaboration sur la base des quatre ateliers  portant sur les thèmes suivants :

 

-Atelier 1 : « La Spiritualité au sein de la JEC »

-Atelier 2 : « La présence de la JEC dans l’Ecole Ivoirienne»

-Atelier 3 : « L’insertion Socio Professionnelle des jécistes »

-Atelier 4 : « Le Renforcement des capacités de la JEC »

 

 

II-                  OBJECTIF GENERAL

 

Définir les grandes lignes d’une politique de collaboration active entre jécistes d’hier et jécistes d’aujourd’hui pour le rayonnement harmonieux de la Jeunesse Etudiante Catholique de Côte d’Ivoire (JEC-CI) dans l’actuel contexte socio-politique et économique de la CI et du monde.

 

 

III-                OBJECTIFS SPECIFIQUES

 

-          Amener le jéciste à avoir cette culture intérieure de la foi comme fondement spirituel pour cristalliser les valeurs morales dans les consciences en vue de l’éveil de la pensée catholique ;

 

-          Mettre en place une politique de lobbying auprès des acteurs éducatifs avec le concours de tous en vue d’une présence active de la JEC à l’Ecole ;

 

-          Créer un réseau de valorisation des compétences à travers l’insertion Socio- professionnelle  des jécistes après leur militantisme ;

 

-          Articuler un ensemble de reformes pour consolider les acquis et renforcer les capacités de la  JEC-CI.

 

IV-               RESULTATS  ATTENDUS

 

Un cadre de collaboration active entre l’ancienne et la nouvelle génération de jécistes est conclu et signé à la postérité de la JEC-CI. Ce cadre, au regard des objectifs susmentionnés prend en compte l’action de la JEC à l’école, l’insertion socio professionnelle des jécistes au soir de leur militantisme, la question de la spiritualité comme boussole dans nos actions et enfin le renforcement des capacités et d’actions du mouvement.

 

 

 

 

 

 

ATELIER DE REFLEXION

DE LA JEUNESSE ETUDIANTE CATHOLIQUE DE COTE D’IVOIRE

16 Janvier 2010

 

THEME : « ANCIENNE ET NOUVELLE GENERATIONS, QUELLE COLLABORATION POUR UNE  JEC  PLUS MATURE ET PLUS FORTE FACE AUX DEFIS DES TEMPS ACTUELS »

-----------

TERMES DE REFERENCES

-----------

LIEU : CERAP, ex INADES près du Collège Mermoz à Cocody.

-----------

 

-Atelier 1 : « LA SPIRITUALITE AU SEIN DE LA JEC »

 

ORIENTATIONS

 

1-  La réaffirmation de la Spiritualité de la JEC ;

2- La spiritualité au cœur des activités JEC ;

3- Les Formations doctrinales et spirituelles de l’Eglise ;

4- Le changement de religion de certains jécistes ;

5- Le Rôle des accompagnateurs spirituels et des anciens jécistes ;

 

Question transversale :

Réflexion sur l’Institution d’un cadre de rencontre annuel dénommé la Journée des Anciens Jécistes (JAJ).

 

 

 

 

NB. : Pour chaque sujet, prière mener la réflexion selon la méthode : Voir  (Etat des lieux); JUGER (Analyse de la situation); AGIR (Recommandations).Vous insisterez sur les recommandations.  D’autres sujets peuvent être abordés par les membres de l’atelier.

 

 

 

 

 

 

 

ATELIER DE REFLEXION

DE LA JEUNESSE ETUDIANTE CATHOLIQUE DE COTE D’IVOIRE

16 Janvier 2010

 

THEME : « ANCIENNE ET NOUVELLE GENERATIONS, QUELLE COLLABORATION POUR UNE  JEC  PLUS MATURE ET PLUS FORTE FACE AUX DEFIS DES TEMPS ACTUELS »

-----------

TERMES DE REFERENCES

-----------

LIEU : CERAP, ex INADES près du Collège Mermoz à Cocody.

-----------

 

-Atelier 2 : « LA PRESENCE DE LA JEC DANS L’ECOLE IVOIRIENNE»

 

ORIENTATIONS

 

1-La mission de la JEC dans l’Ecole, hier et aujourd’hui et demain ;

2-La laïcité de l’Etat et la réinstallation des sections écoles ; 

3-Les JEC Paroissiales ;

4-La contribution de la JEC dans la résolution des conflits à l’Ecole ;

5-Le rôle de l’aumônerie pour une JEC plus présente à l’Ecole ;

6-La politique de repositionnement et de renforcement de la présence de la JEC à

    l’Ecole : contribution des anciens jécistes ;

 

Question transversale :

Réflexion sur l’Institution d’un cadre de rencontre annuel dénommé la Journée des Anciens Jécistes (JAJ).

 

 

 

NB. : Pour chaque sujet, prière mener la réflexion selon la méthode : Voir  (Etat des lieux); JUGER (Analyse de la situation); AGIR (Recommandations).Vous insisterez sur les recommandations.  D’autres sujets peuvent être abordés par les membres de l’atelier.


ATELIER DE REFLEXION

DE LA JEUNESSE ETUDIANTE CATHOLIQUE DE COTE D’IVOIRE

16 Janvier 2010

 

THEME : « ANCIENNE ET NOUVELLE GENERATIONS, QUELLE COLLABORATION POUR UNE  JEC  PLUS MATURE ET PLUS FORTE FACE AUX DEFIS DES TEMPS ACTUELS »

-----------

TERMES DE REFERENCES

-----------

LIEU : CERAP, ex INADES près du Collège Mermoz à Cocody.

-----------

 

-Atelier 3 : « L’INSERTION SOCIO PROFESSIONNELLE DES JECISTES »

 

ORIENTATIONS

 

1-La politique nationale d’insertion socioprofessionnelle des jeunes diplômés ;

2- La politique sociale de l’Eglise catholique pour l’épanouissement sociale des jeunes ;

3-Appui à la création d’emploi et d’obtention de bourses étrangères ; 

4-Un Réseau de contacts des cadres catholiques comme opportunité à envisager au sein de l’Eglise  pour résoudre le problème de l’emploi des  jeunes chrétiens; 

5-La matérialisation de l’appui à l’insertion Socioprofessionnelle des jécistes :

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×